113 – Les verbes réfléchis

Vous avez déjà rencontré quelques verbes réfléchis (нравиться, казаться) – les verbes qui ont -ся (ou -сь) à la fin. Regardons-les aujourd’hui plus en détail et entraînons-nous à les utiliser.

En général, les verbes réfléchis implique l’idée d’une ‘action sur soi-même’. Par exemple, умыва́ть signifie laver quelque chose (visage, mains) de quelqu’un d’autre, умыва́ться signifie ‘se laver soi-même’.

D’autres fois, ils impliquent la réciprocité, par exemple:
– встреча́ться – se rencontrer
– подружи́ться – se faire des amis

Il y a aussi un groupe de verbes appelés ‘intransitifs’. Ils n’ont jamais de complément d’objet direct, ils ont seulement un sujet. Par exemple:
– смея́ться – rire
– улыба́ться – sourire

Certains verbes peuvent se comporter comme des verbes transitifs lorsqu’ils sont utilisés à la forme réfléchie. Par exemple:
– начина́ть уро́к – commencer une leçon
– уро́к начался́ – la leçon a commencé (par elle-même, toute seule)

Les Russes emploient aussi des verbes réfléchis pour exprimer l’idée ‘être’. Par exemple:
– боя́ться – être effrayé
– горди́ться – être fier

Et l’un des aspects les plus importants de l’emploi des verbes réfléchis est la voix passive ou les phrases impersonnelles.

Par exemple: де́лать / де́латься

Я э́то де́лаю таки́м о́бразом.
Je fais cela de cette façon.

Э́то де́лается таки́м о́бразом.
On fait cela de cette façon.

La plupart des verbes russes a une forme réfléchie (mais pas tous). Certains verbes ont seulement une forme réfléchie. Mais il y a des verbes qui changent de sens quand on les emploie à la forme réfléchie.

Par exemple: пыта́ть / пыта́ться

Пле́нного до́лго пыта́ли.
Le prisonnier a été torturé longtemps.

Она́ пыта́лась снять кни́гу с по́лки.
Elle tentait de descendre un livre de l’étagère.

Entraînez-vous avec les exemples d’aujourd’hui à l’aide du fichier sonore.

Il y a une erreur ? Faites le nous savoir !

Vos questions et commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *