Alphabet russe

004: Règles de prononciation en russe

En russe, comme dans de nombreuses autres langues, certaines lettres changent de prononciation en fonction de leur position dans les mots et des lettres qui les entourent. Voici quelques règles générales de prononciation en russe que vous avez besoin de connaître pour être capable de lire la majeure partie des mots russes:

Prononciation des voyelles russes

  • Les Russes ont tendance à prononcer la lettre O comme la A quand elle n’est pas accentuée.

    Par exemple:
    – по́мощь [pó-masch]aide, secours
    – молоко́ [ma-la-kó]lait

  • Les lettres russes Я, Е et Э, si elles ne sont pas accentuées et pas à la fin du mot, ont tendance à être prononcées comme la voyelle russe И.

    Par exemple:

    – е́хать [yé-hat’]aller (en véhicule) [E accentué]
    – мечта́ [mitch-tá]rêve [E pas accentué]
    – я́щик [yá-schik]boîte [Я accentué]
    – тяжёлый [ti-jó-lyî]lourd [Я pas accentué]
    – э́хо [é-ha]écho [Э accentué]
    – аэродро́м [a-i-ra-dróm]aérodrome [Э pas accentué]

  • La lettre Ё est toujours accentuée dans les mots russes:
    – зелёный [zi-lyó-nyî]vert
    – жёлтый [jól-tyî]jaune
Russian Pod 101

Prononciation des consonnes russes

  • Les consonnes sonores russes sont prononcées comme leur équivalents sourdes quand elles apparaissent tout à la fin du mot. Exemple:

    – обе́́д [abyét]déjeuner
    – муж [mouch]mari

  • Les consonnes sonores deviennent sourdes quand elles sont suivies d’autres consonnes sourdes.
    Exemples:

    ю́бка [yúpka]jupe

  • Les consonnes sourdes sont prononcées sonores quand elles sont suivies de consonnes Б, Г, Д, Ж, З.
    Exemple:

    футбо́лка [fudbólka]t-shirt

  • -ГО à la fin du mot (quand c’est une partie de la terminaison dans le genitif que nous couvrirons plus tard) se change en -ВО (ou -ВА, si non accentué).
    Exemple:
    – ничегó плохóго [ni-tchi-vó pla-hó-va]rien de mal
    Mais:
    – мно́го [mnó-ga]beaucoup (la racine es « мног »)

  • Si plusieurs consonnes sont placées ensemble, certaines d’entre elles peuvent être omises. Exemples:

    – со́лнце [són-tse]soleil
    – чу́вство [chúst-va]sentiment
    – здра́вствуйте [zdrá-stvuî-tye]bonjour
    – аге́нтство [a-gyén-stva]agence

  • -ТЬСЯ à la fin du mot (la fin des verbes réflexifs sous la forme de l’infinitif) est prononcé comme -ЦА [tsa]. Le même avec -ТСЯ (la fin des verbes au présent, troisième personne).
    Exemples:
    – улыба́ться [ou-ly-bá-tsa]sourire
    – улыба́eтся [ou-ly-bá-i-tsa](il / elle) sourit
  • Rappelez-vous les 5 voyelles douces que nous avons apprises dans la première leçon (И, Я, Ю, Ё, E)? Si l’une d’entre elles suit une consonne, vous devriez adoucir cette consonne pour obtenir un son plus naturel. Par exemple:
    – нет [nyet] – non
    – приве́т
    [pri-vyét] – salut

Ecoutez les exemples du fichier audio et répétez-les à la suite.

Maintenant, nous avons entièrement couvert l’alphabet russe et les règles de prononciation. Il vous faudra un certain temps pour maîtriser vos compétences en lecture et votre prononciation en russe. Bientôt, vous rencontrerez également des mots qui ne suivent pas exactement les règles que vous avez apprises jusqu’à présent – il existe de nombreuses exceptions dans la langue russe, mais ne laissez pas ce fait vous confondre ou vous décourager.

La meilleure façon de maîtriser la prononciation russe est d’essayer d’imiter le discours natif. Alors écoutez le plus possible le discours russe et essayez de répéter ce que vous entendez.

Nous espérons que vous apprécierez nos leçons. Merci d’avoir décidé d’ apprendre le russe avec nous! Rendez-vous dans la prochaine leçon!

003: Le signe dur (Ъ) et le signe mou (Ь)

Maintenant, vous avez déjà appris 31 lettres russes – presque tout l’alphabet russe. Il ne reste que 2 lettres à apprendre, elles ne sont ni des voyelles ni des consonnes. Ils n’ont même pas leur propre son. Alors que sont ils? Nous les appelons des signes: le signe dur et le signe mou.

le signe dur:
Ъ ъ (твёрдый знак) [tvyór-dyî znak]

le signe mou:
Ь ь (мягкий знак) [myákh-kiî znak]

Que font-ils ?

Le signe doux rend la consonne précédente douce. L’idée de douceur devrait être familière aux francophones : si vous comparez le son de la N dans des mots nouvelle et espagnol, la N semble douce en espagnol et dure en nouvelle.

Non seulement le signe doux peut rendre une consonne douce. Les voyelles douces que nous avons apprises dans la première leçon le font. Ainsi, le signe dur, à son tour, rend la consonne précédente dure même si la voyelle suivante est censée l’adoucir.

Kalinka Russian Course

Écoutez l’audio et comparez la prononciation:

кон – конь
[kon – kon’]
jeu – cheval

у́гол – у́голь
[oú-gal – oú-gal’]
coin – charbon

сесть – съесть
[syest’ – s-yest’]
s’asseoir – manger

объе́кт
[ab-yékt]
objet

Dans les transcriptions, nous marquons les consonnes douces avec une apostrophe ‘. Les consonnes durcies par le signe dur sont séparées dans les transcriptions des voyelles adoucissantes par un tiret.

C’est tout! Vous connaissez maintenant toutes les 33 lettres de l’alphabet russe!

Il est temps de récapituler: écoutez l’audio et répétez les lettres après.

А а [а]
Б б [b]
В в [v]
Г г [g]
Д д [d]
Е е [ye]
Ё ё [yo]
Ж ж [j]
З з [z]
И и [i]
Й й [î]
К к [k]
Л л [l]
М м [m]
Н н [n]
О о [o]
П п [p]
Р р [r]
С с [s]
Т т [t]
У у [ou]
Ф ф [f]
Х х [kh]
Ц ц [ts]
Ч ч [tch]
Ш ш [sh]
Щ щ [sch]
ъ le signe dur (твёрдый знак)
ы [y]
ь le signe doux (мягкий знак)
Э э [e]
Ю ю [yu]
Я я [ya]

Partager sur