092 – La double négation

La double négation est largement employée en russe. La particule négative не n’est jamais omise et elle précède toujours le mot qu’elle nie:

Никто́ не приходи́л.
Personne n’est venu.
(Lit. – Personne n’est pas venu)

Я никогда́ об э́том не ду́мала.
Je n’y ai jamais pensé.
(Lit. – Je n’ai jamais pas pensé à cela)

Ничего́ не произошло́.
Rien ne s’est passé.
(Lit. – Rien n’est pas arrivé)

Мы нигде́ не успе́ли.
Nous n’avons jamais été à l’heure nulle part.
(Lit. – Nous n’avons pas été à l’heure nulle part)

Rappelez-vous les mots négatifs:

никто́ – personne
ничто́ – rien (ничего́ – le génitif)
нигде́ – nulle part
никако́й – aucun

Comme vous le voyez, ces mots sont dérivés de mots interrogatifs que nous avons appris auparavant + le préfixe ни. D’autres mots négatifs en russe sont formés de la même manière, mais nous en parlerons plus tard.

Ecoutez le fichier sonore et entraînez-vous avec les exemples d’aujourd’hui.

4+
Il y a une erreur ? Faites le nous savoir !

Vos questions et commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *